Actualités

Semaine mondiale de la vaccination

Publié le
Semaine mondiale de la vaccination

Actuellement dans le monde près de 80% sont immunisés. La semaine internationale de la vaccination est organisée du 24 au 30 avril 2015. Cette année, l’organisation onusienne UNICEF a organisé cette nouvelle campagne sous le slogan « Objectif 100% d’enfants vaccinés ».

La vaccination constitue l’un des piliers de prévention de santé les plus efficients en matière de coûts /bénéfices. L’immunisation des enfants permet d’éviter 2 à trois millions de mortalités infantiles non seulement contre les maladies qui existent comme la diphtérie,  la poliomyélite, la rougeole, les oreillons, la rubéole,   le tétanos mais également contre des pathologies comme le syndrome grippal,  la pneumonie, l’hépatite B, la coqueluche et la diarrhée à rotavirus qui constituent les deux premières maladies les plus mortelles. Actuellement grâce à de nouveaux vaccins sophistiqués, les jeunes et les adultes peuvent être protégés pour des pathologies potentiellement mortelles comme la méningite et certains cancers comme le cancer hépatique et le cancer utérin.

La campagne de vaccination de 2015 est une concertation d’efforts internationaux et  nationaux pour combler les lacunes en matière de vaccination et améliorer les soins de santé, c’est l’objectif du plan mondial pour les vaccins de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Actuellement un enfant sur cinq dans le monde échappe à la vaccination. En 2013, 21,8 millions de nourrissons n’ont pas reçu de vaccins. Les raisons sont multiples et renferment essentiellement le manque d’informations exactes sur les vaccins, la déficience d’accès aux centres de soins pour faire l’immunisation et l’approvisionnement insuffisants en doses vaccinales.

Dans ce contexte, l’objectif est d’atteindre l’objectif de la vaccination de tous les enfants d’ici l’année 2020, grâce à l’accessibilité des vaccins pour tous ainsi parvenir à diminuer considérablement la mortalité des nourrissons et des enfants de moins de 5 ans.

Il est à noter qu’en Tunisie, 85% à 95% des enfants sont vaccinés.