Actualités

Stimuler des enfants autistes dès les 2 ans s’avère bénéfique

Publié le
Stimuler des enfants autistes dès les 2 ans s’avère bénéfique

La communication pour réduire les symptômes de l’autisme

Selon une étude publiée dans la revue médicale The Lancet, les parents d’enfants autistes devraient solliciter leur progéniture et communiquer oralement et physiquement avec elle pour réduire les symptômes de cette maladie.

Les auteurs de l’étude, des chercheurs de l’Université de Manchester en Angleterre, ont réparti 152 enfants autistes sur deux groupes, l’un faisant l’objet d’une prise en charge classique dans des centres spécialisés et l’autre bénéficiant d’une intervention précoce, où les parents ont suivi 12 séances de thérapie durant plus de 6 mois et des sessions mensuelles de soutien pendant les 6 mois suivants, se consacrant également chez eux à des activités de communication et à des jeux planifiés avec leur enfant pendant 20 à 30 minutes par jour.

Ces prises en charge achevées, les scientifiques ont suivi les enfants des deux groupes pendant environ 6 ans et ont constaté des améliorations dans leur communication avec leurs parents, dans leurs relations avec les autres enfants, dans la communication sociale et les comportements répétitifs. Ainsi, la proportion d’enfants présentant des symptômes graves a été réduite de 17 % dans le groupe d’intervention comparée à celle du groupe témoin.