Actualités

Tabagisme et altération de la santé des femmes

Publié le
Tabagisme et altération de la santé des femmes

Tabac et ménopause

Une étude publiée dans la revue Tobacco Control et réalisée par des chercheurs du Roswell Park Cancer Institute à New York révèle les effets néfastes des toxines de la fumée du tabac sur la reproduction et l’équilibre hormonal chez la femme. En effet, il a été constaté qu’environ la moitié des participantes, âgées de 50 à 79 ans, ont connu une ménopause avant l’âge de 50 ans, l’exposition au tabac étant associée à un risque accru d’infertilité et de ménopause précoce.

Les niveaux les plus élevés d’exposition au tabac sont liés à une survenue de la ménopause un à deux ans plus tôt chez les fumeuses actives et/ou passives, le tabagisme actif ayant un effet plus significatif que le tabagisme passif, en ce sens que l’âge moyen de la ménopause est plus précoce chez les fumeuses que chez les non-fumeuses exposées au tabac, ces dernières voyant s’accroître le risque de problèmes d’infertilité en fonction de la durée de leur exposition.

Les auteurs rappellent que la ménopause précoce est elle-même associée à un risque de décès prématuré.

«Ici, ce sont bien les toxines présentes dans la fumée de tabac qui entraînent ces effets néfastes sur de nombreux aspects de la reproduction et viennent perturber la production et l’activité hormonale », remarquent-ils.