Nos Plus

10 plantes oxygènes

Publié le
10 plantes oxygènes

Certaines plantes permettent d’assainir votre intérieur et purifier l’air en absorbant les gaz toxiques et les particules polluantes. Ces plantes permettent de mieux réagir aux sources de pollution.

par Ema Farès

Ces plantes absorbent les substances polluantes par le biais de leurs feuilles et puis les éléments décomposés sont acheminés vers les racines. Les micro-organismes du substrat végétal les transforment en produits organiques qui servent à la nutrition des plantes.

1- Le chrysanthème ou Marguerite d’automne (Chrysanthemum morifolium)

Cette plante est de la famille des astéracées. Elle peut atteindre une hauteur de 150 cm. Il existe une vingtaine de variétés. Le chrysanthème est une plante dépolluante qui permet la dégradation de l’ammoniac, du benzène, des formaldhéydes et des trichloroéthylènes. Cette plante a besoin d’une grande quantité de lumière (2000 lux). Elle apprécie le climat tempéré et supporte des températures entre 0°C et 16°C. Elle peut être placée dans le salon ou la salle de séjour.

2- Le lierre ou Hedera Helix

Le lierre appartient à la famille des araliacées, à l’état naturel de l’Hedera Helix, c’est une plante hétérophylle qui présente de courtes racines adventives. Cette plante assure la décomposition  du benzène, des formaldéhydes et des trichloréthylènes. Elle nécessite une lumière modérée à 800 lux. Cependant, cette plante doit être modérément arrosée. L’absence d’eau entraîne, quant à elle,  une coloration jaunâtre des feuilles. Cette plante peut être placée au niveau de la cuisine, de la salle de bain et de la salle de séjour.

3- L’azalée ou Rhododendron indicum

Cette plante appartient à la famille des éricacées. Elle est sous forme d’arbuste qui permet la dégradation des particules polluantes en ammoniac, en xylène et en monoxyde de carbone (CO). Cette plante a un grand besoin de lumière (2000 lux) et elle se conserve à une température comprise entre 5°C et 18°C. Elle demande un arrosage abondant tout en palliant à une stagnation d’eau. Cette plante trouvera sa place à la cuisine et dans la salle de bain.

4- Le Rhapis ou Rhapis excelsa

Cette plante appartient à la famille des arécacées. Ce végétal, sous forme d’arbuste est doté de feuilles fines et allongées en forme d’ éventail.  Le Rhapis a un besoin faible en lumière (500 lux). Cette plante permet la dégradation des substances polluantes composées d aldéhydes et de xylène. La plante privilégie une température entre 10°C et 25°C. Elle requiert une quantité modérée d’eau en hiver et un abondant arrosage en été. Cette plante peut être installée à la cuisine.

5- Le Cyclamen ou cyclamen persicum

Cette plante fait partie de la famille des primulacées et peut atteindre 30 cm de hauteur. Le cyclamen est une plante médicinale utilisée dans la préparation de remèdes homéopathiques. Elle permet la décomposition de particules polluantes comme ceux à base de formaldéhydes. Cette plante nécessite une luminosité moyenne de 1000 lux et d’un arrosage modéré, un excès en eau peut entraîner un pourrissement des racines. Cette plante d’intérieur peut être installée dans les chambres.

6- Plante araignée ou Chlorophytum comosum

Cette plante fait partie de la famille des liliacées. Elle est dotée de feuilles en touffes, lancéolées et en plumets. Les feuilles sont longues, aux extrémités vertes. Elle induit une dégradation de particules polluantes comme le benzène, les formaldéhydes et le toluène. La plante nécessite une lumière modérée (600 lux) et une quantité d’eau d’arrosage modérée. Elle peut être installée dans la cuisine, la salle de bain ou un couloir.

7- Le Sansevieria ou Sansvieria trifasciata

Cette plante appartient à la famille des Agavacées. Elle peut atteindre une hauteur de 30 cm à 100 cm. Cette plante permet de décomposer des substances comme le xylène, le toluène, le trichloréthylène et le xylène. Elle a besoin dune faible quantité de lumière de 300 lux. Elle supporte une température de 10°C à 30°C et supporte le déficit en eau. Elle peut être placée dans différents coins de la maison.

8- Kentia ou Howea forsteriana

Cette plante appartient à la famille des palmacées. Elle est caractérisée par des feuilles fines et longues qui présentent une coloration verte et persistante. La plante permet de décomposer des particules polluantes comme le benzène. Elle nécessite une lumière modérée de 800 lux. Elle nécessite un arrosage modéré. Une forte exposition au soleil entraîne un jaunissement des feuilles.

9- Le cactus ou cereus peruvianus

Ce cactus peut atteindre 30 cm de haut. Il nécessite une forte luminosité (2000 lux). Elle a besoin d’une eau modérée et nécessite un arrosage moyen. Cette plante de la famille des cactacées permet d’absorber les polluants de l’air. Plante grasse de la famille des cactacées, elle peut être mise dans la cuisine ou le séjour.

10- Le Crassula ou Arbre de Jade ou Crassula Ovata

Cette plante appartient à la famille des crassulacées. Les feuilles de cette plante sont épaisses et ses feuilles stockent de l’eau et ne sont pas recouvertes d’une cuticule pour limiter la perte en eau par évaporation. Cette plante ou arbre de Jade peut atteindre 3 m de hauteur. La crassula a besoin d’une forte luminosité de 1500 lux et supporte une température entre 5°C et 25°C. Elle croit sur un substrat non trop humide et s’adapte au climat semi aride. Cette plante dépolluante absorbe différentes particules polluantes comme l’ammoniac et le monoxyde de carbone. Un arrosage modéré suffit pour cette plante. Elle peut être installée au niveau du séjour ou de la cuisine.