Nos Plus

En pleine Tai Chi Chuan Rencontre avec Badis Zouiten

Publié le
En pleine Tai Chi Chuan Rencontre avec Badis Zouiten

A la base art martial d’origine chinoise, le taï-chi est petit à petit devenu une activité sportive très répandue en occident. Il est né de l’observation méticuleuse du comportement d’attaque et d’esquive d’animaux comme le serpent, le tigre, le singe… C’est, en outre, une branche de la médecine traditionnelle chinoise.

par Leila Attia

Le taÏ-chi est aujourd’hui’ hui un art martial de plus en plus pratiquée comme une gymnastique. Son objectif est de réconcilier le corps avec l’esprit en faisant mieux circuler l’énergie qui est en nous. Il consiste à faire bouger le corps tout en souplesse, par des mouvements très lents, continus et circulaires. Il met aussi l’accent sur la maîtrise de la respiration. Des études ont démontré qu’en 6 mois de pratique, la tension artérielle baissait chez les personnes âgées. Le taÏ-chi s’adresse aussi bien à l’enfant qu’à l’adulte sédentaire, fatigué ou encore au sportif de haut niveau. Chacun le pratique selon ses capacités et est assuré de progresser sans aucune recherche de performance.

On s’y met !

Il est recommandé de s’exercer durant 15 à 20 minutes à raison de 2 fois par jour. Les 2 exercices suivants génèrent souplesse, fluidité, force et équilibre:Placez vous tout d’abord genoux déverrouillés, regard relâché, épaules détendues, prenez conscience de votre axe vertical. Concentrez votre pensée sur votre bassin. Les bras se lèvent et se détendent, paumes ouvertes verticalement vers l’extérieur puis vers le sol. Pour le second exercice, inspirez, pliez les bras en les remontant horizontalement,les mains ouvertes vers le sol à hauteur du cœur. Pendant l’expiration, le bras gauche s’allonge. Fléchissez les genoux et positionnez votre main droite de sorte qu’elle semble tirer la corde imaginaire d’un arc. Ce mouvement étire à la fois les bras et le dos.

Interview de Badis Zouiten, instructeur en Tai Chi Chuan

Diplômé en tant qu’instructeur en Tai Chi Chuan de l’Ecole White Mountain Daoist Arts et membre du World Taiji Boxing Association, Badis Zouiten a commencé à donner ses premiers cours en Tunisie en 2004. Avec le temps et l’expérience, son talent, sa philosophie, et la touche tunisienne qu’il a donnée au Tai Chi, lui ont permis non seulement de constituer un groupe de fans à la discipline, répartis entre pratiquants confirmés et amateurs débutants, mais également d’être considéré comme la référence, en Tunisie, dans différents établissements et clubs.
Propos recueillis par Kamel Bouaouina

Tout d’abord qu’est ce que le Tai Chi ?

Le Tai Chi Chuan prend ses racines en Chine, il y a plus de 3 000 ans. L’objectif est d’unir le corps et le mental afin qu’ils puissent suivre une même direction, arriver au bien-être. Cette méthode douce, par les postures et les mouvements respiratoires apaise l’esprit, rétablit l’équilibre et la sérénité au niveau du mental en passant par le corps. Alliant respiration, relaxation et mouvement, c’est un art de santé, de bien-être, de vie. Lenteur, douceur, précision, concentration, persévérance, sont quelques qualificatifs nécessaires à cette pratique agréable.

Est-ce qu’il est accessible à toute personne?

Le Tai Chi est avant tout une pratique corporelle ne nécessitant aucune condition physique particulière, accessible à toute personne adulte désireuse de tonifier en douceur sa vitalité, son organisme, de fortifier son mental et d’évacuer le stress.

Le Tai Chi a-t-il des adeptes en Tunisie?

Introduit depuis quelques années par certains passionnés de la discipline, le Tai Chi commence à intéresser certains tunisiens essentiellement des leaders du monde des affaires, des personnalités de l’art dramatique, des diplomates ainsi que certains fanatiques de la culture chinoise.

Et si vous nous parliez de votre convention internationale de Tai Chi and fitness d’Hammamet

Cette fête du printemps a permis à 70 adeptes de découvrir, d’approfondir ou de perfectionner la pratique du Tai Chi. Durant trois jours, ils ont pris part à des cours accessibles aux débutants comme aux pratiquants les plus avancés, associés à des séances de fitness, de salsa de step et zumba. Toutes nos activités sont axées sur des disciplines douces répondant à une recherche de bien-être et d’équilibre. Elles ont permis aux participants, à terme, de retrouver la détente et la sérénité indispensables à leur équilibre.

Quels sont les effets thérapeutiques du Tai Chi ?

La pratique du Tai Chi est bien plus qu’une simple gymnastique, c’est un art de vivre. C’est surtout un ensemble cohérent qui peut permettre de guérir de très nombreux troubles, qu’ils soient physiques ou psychologiques. Le Tai Chi peut aider les individus à être véritablement eux-mêmes ou à se retrouver, à prévenir et à entretenir leur santé en développant leurs ressources. Il permet de réduire les risques de chute et d’augmenter la vitesse de marche. Il améliore le sommeil des personnes âgées et leur bien-être psychologique (stress, anxiété, dépression, détresse psychologique, humeur, estime de soi, satisfaction de la vie, perception de la santé) Il réduit les risques de maladies cardiovasculaires, l’ostéoporose certains symptômes de l’arthrite rhumatoïde et améliore la capacité pulmonaire. Il aide à la prise en charge du poids des femmes obèses et améliore les capacités fonctionnelles des femmes ayant surmonté un cancer du sein de même qu’il soulage l’arthrose du genou.