Nos Plus

L’eau le corps, la vie

Publié le
L’eau le corps, la vie

L’eau, cet élément indispensable à la vie est aussi un remède intégral. En effet, l’eau guérit, elle a été utilisée depuis des millénaires pour apporter bien-être au corps-esprit, car l’eau est un vecteur de connexion. On vous explique comment.

par Sondes Khribi Khalifa

L’eau, l’élément du lien

L’eau est capitale pour le métabolisme, c’est la seule boisson indispensable à la vie. Elle est contenue dans les aliments et les boissons et représente 80 % du poids du corps. L’eau est une source importante de sels minéraux et assure le transport de substances dans le corps. La fonction essentielle de l’eau est celle du lien : acheminer et assurer la nutrition cellulaire, assurer surtout l’élimination des déchets. L’eau est donc l’élément du lien dans notre corps, sa fonction essentielle de l’élimination des déchets est capitale. Il ne fait pas bon de vivre dans une maison qui contient de très beaux meubles mais qui est encombrée. Il fait bon, par contre, de vivre dans un espace bien aménagé, où on peu accéder à tout ce dont on a besoin. Cette image vous permettra de comprendre à quel point l’élimination est capitale, surtout dans notre société de la consommation non stop. Nous savons très bien consommer encore et encore, mais nous ne savons pas éliminer. La majorité de nos problèmes de santé viennent de là.

L’eau est vivante

Observez l’eau de pluie après l’orage, observez la manière dont les animaux se précipitent vers cette eau pour en boire et observez son effet sur les végétaux. Cette eau est vivante, contrairement à l’eau que nous buvons, l’eau en bouteille. Celle-ci a perdu une qualité essentielle de l’eau et qui se mesure physiquement. De nombreuses recherches ont été faites sur ce qu’on appelle la dynamisation de l’eau. Marcel Violet (le plus célèbre des chercheurs dans ce domaine) invente un procédé de traitement électro-vibratoire de l’eau et met sur le marché un appareil homologué. Vous pouvez vous aussi chez vous dynamiser l’eau en la passant simplement par un vortex, celle-ci reprend alors le mouvement qui la distingue de l’eau qui a stagné dans une bouteille pendant plusieurs semaines, voire plus. 

L’eau, vecteur de santé et de bien-être

L’eau est le vecteur de bien-être le plus accessible à chacun d’entre nous. Plongez votre regard dans l’eau, les vagues, et vous sentirez un bien-être immédiat. L’utilisation de l’eau  fait partie, avec l’utilisation des plantes, de techniques de naturopathie les plus anciennes dans l’histoire de l’humanité. Aujourd’hui, et même avec tout le progrès réalisé dans la médecine allopathie, on sait qu’il est des maux, que seule l’eau guérit. Les maladies dégénératives comme l’arthrose, l’eczéma aussi, la dépression également et la liste s’allonge tous les jours. Si vous souffrez de douleurs diffuses irrégulières et sans raison apparente c’est peut-être ce qu’on appelle une fibromyalgie. L’eau est alors le meilleur remède pour vous. Allez à la plage tous les jours en été, et au moins une fois par semaine en hiver. Choisissez une piscine à l’eau de mer, l’eau douce des piscines ordinaires est trop chargée en chlore.

L’eau, vecteur de connexion

Depuis l’aube des temps, l’humanité a transmis de générations en générations, des mythes sur les pouvoirs de l’eau. La science moderne démontre aujourd’hui que l’eau est en effet un élément intelligent, qui transmet de l’information et qui joue un rôle de connexion. 

Le chercheur japonais Masaru Emoto démontre que l’eau est sensible à la musique, aux paroles, et même aux pensées. Elle agit donc en tant que capteur et réémetteur de l’information. Elle réagit selon l’environnement auquel elle est exposée. L’expérience donne des résultats sans appel, les photos des cristaux d’eau et des formes générées sont à couper le souffle.

Si l’homme est fait en majorité d’eau, cela en dit long sur l’ampleur de l’interaction constante des humains avec tout ce qui les entoure, toutes les énergies du cosmos. Les perturbations ayant lieu à la pleine lune (marées hautes et basses) peuvent être un indicateur puissant de l’impact d’énergies aussi lointaines (en apparence) sur l’eau qui forme la majeure partie du corps de l’homme…

Nous, humains, serions alors en communication avec tout ce qui est, et ce de par  notre constitution physique même. L’eau est le vecteur de notre connexion avec tout ce qui nous entoure, avec la conscience universelle.  La thèse de l’intelligence de l’élément EAU fonde la médecine homéopathique basée sur des dilutions extrêmes jusqu’à ne plus garder de principes actifs (de la plante) dans le remède. Le remède serait quand même efficace, justement grâce aux informations contenues dans l’eau. Une sorte de mémoire de l’eau. Le pouvoir réflecteur de l’eau est une réalité. Jacques Benveniste l’avait déjà dit, les expériences de Mazaru Emoto ne font que renforcer cette thèse.

Quelle eau minérale choisir ?

Il faut savoir que les eaux minérales captées à la source sont effectivement chargées de minéraux, mais une fois qu’elles subissent les étapes de la transformation industrielle, elles perdent leur pouvoir bienfaisant pour le corps car les minéraux se transforment et passent à une forme que le corps humain ne peut pas absorber. On parle de biodisponibilité. Les minéraux contenus dans ces eaux sont alors en majorité non bio-disponibles ou très peu. Que se passe-t-il alors ? Les minéraux non assimilés par le corps humain rejoignent le lot des déchets qui étouffent le corps et ralentissent son fonctionnement. Une seule information pour vous en convaincre, sachez que les plaques d’athérome ne sont pas formées par des molécules de cholestérol en majorité, mais par des molécules de calcium non bio-disponibles. Du calcium animal donc (le lait par exemple) ou alors provenant de ces eaux dites mortes, contrairement aux eaux de source dites vivantes. Le calcium le plus bio-disponible pour l’homme est celui végétal, contenu dans les amandes par exemple, le chou, etc. Choisissez donc une eau la moins chargée possible, et dynamisez votre eau comme vous le pouvez !

EAU et Earthing

La mise à la terre est une des meilleures solutions pour éliminer la pollution électromagnétique. Celle-ci se traduit par un excès d’ions positifs accumulés sous forme d’électricité statique. Elle touche surtout les personnes qui travaillent dans des bureaux fermés, face à un ordinateur, avec une wifi allumée toute la journée.

Le Earthing, ou mise à la terre, permet de lutter efficacement contre les perturbations électromagnétiques en dérivant à la terre les surcharges qui perturbent le fonctionnement cellulaire.

Quand vous faites du yoga sur un tapis, à même le sol, quand vous marchez pieds nus dans l’eau, il y a un écoulement naturel des ions positifs du corps à la terre d’une manière douce, ce qui permet une ré-harmonisation naturelle de l’organisme. Les cellules se rééquilibrent, le stress et l’anxiété diminuent, le sommeil est plus rapide et de meilleure qualité et la résistance physique augmente. En cas de stress, faites une balade pieds nus dans l’eau en bord de plage! L’eau qui agit comme un conducteur de l’énergie joue naturellement son rôle pour équilibrer votre charge statique dès les premières minutes ….

L’avis du spécialiste Rodolphe Forget chercheur passionné d’eau 

Rodolphe Forget comment voyez-vous la relation de l’homme à l’eau, la relation entre la vie et l’eau plus généralement ?

Nous cherchons tous le bien-être, nous cherchons à « être » simplement.

Mais qu’est-ce que le bien-être? Une connexion consciente à l’inconscient collectif c’est-à-dire au Tout, au divin.

Qu’est-ce qui nous relie concrètement à cette totalité? L’eau, puisque sur Terre tout ce qui est vivant en est composé majoritairement. L’eau et « être » sont donc bien liés et la vie, ce n’est rien d’autre que de l’eau et du mouvement. Pour bien comprendre l’importance de ce qui se dit là, il est utile de se rappeler que l’eau n’est pas la matière liquide à laquelle nous identifions mais quelque chose de bien plus vaste en réalité.

Effectivement, l’eau est un élément divin, invisible à l’œil nu, qui prend la couleur, la forme, l’odeur, le son de ce dont avec quoi elle est mélangée (homme, arbre, rivière). Et comme elle est toujours en mouvement afin de permettre les interactions entre les individus (et donc la vie qui est lien), nous nous retrouvons entraînés par des perturbations déséquilibrantes (d’où les émotions) dues à l’action constante et régulière de notre mental qui prend ses informations à l’extérieur d’où il se différencie.Le bien-être consistera simplement à utiliser son identité « eau » qui est commune avec l’environnement (le Tout) pour retrouver la sérénité intérieure ou l’équilibre. Le fameux état « zen » associé à l’eau liquide justement.

Visitez aussi son site : www.nature-film.com