Nos Plus

Prendre son pied en 5 étapes

Publié le
Prendre son pied en 5 étapes

Au revoir bottes et chaussures fermées, bonjour sandales et tongs. Oui, avec le retour des beaux jours, nos pieds veulent vivre au grand jour et sans complexe. Cependant pour une première sortie réussie, il faut que vos pieds soient au top. Pieds secs, callosités et autres petits bobos, la rédaction de Livret Santé vous livre ses astuces pour des pieds impeccables.

par Nour Hamrouni

Etape 1: Les pieds secs, c’est quoi ?

Tout d’abord, sachez, qu’une fois encore les hommes et les femmes ne sont pas égaux devant cette affection. En effet, l’assèchement  et l’épaississement de la peau, appelées callosités, sont beaucoup plus fréquents chez les femmes. Un peu logique quand on sait que cette affection est due à des frottements et des pressions répétés et que c’est ce qui se passe lorsque l’on porte des talons hauts ou non adaptés à la marche ou quand on passe la journée debout. De même à la ménopause, en raison de la baisse d’activité des glandes sudoripares, l’épiderme est asséché sur tout le corps, y compris les pieds.

Quand aux callosités, elles sont dues à l’épaississement de la peau, appelées hyperkératoses, et qui se forment principalement sous la plante des pieds. C’est une réaction inflammatoire de l’organisme lorsque la peau subit une agression telle que des frottements ou pressions.

Cette inflammation va augmenter le processus de renouvellement cellulaire des kératinocytes (cellules qui recouvrent la peau) qui vont être en surnombre. Les cellules mortes chargées de kératine vont s’accumuler et augmenter l’épaisseur de la couche cornée de l’épiderme. Plus inesthétique qu’autre chose dans la plupart des cas, il convient tout de même d’apporter un traitement adéquat à vos pieds afin éviter une aggravation. Dans ce cas, la peau peut se fendre, créer des crevasses et engendrer des saignements. Chez certaines personnes, les callosités peuvent devenir douloureuses et entraîner des infections ainsi que des plaies qui nécessiteront une consultation médicale.

Etape 2 : Trempez

Dans une bassine ou avec du matériel plus spécifique, massant ou bouillonnant, le bain de pied est un soin à lui tout seul. A peine vos pieds plongés dans ce bain tiède et savonneux, vous ressentirez une sensation de bien-être… Comment dire ?…un pur moment de bonheur.

Laissez tremper au moins dix minutes.

Etape 3 : Poncez

Après votre bain de pied, utilisez une « poncette » ou une pierre ponce pour vous débarrasser des callosités qui se trouvent essentiellement sur les talons et la plante des pieds. Cette étape se fait sur pieds non séchés. Frottez doucement et toujours dans le même sens. Evitez de retirer trop de corne, ces zones étant soumises à rude épreuve,  il convient qu’elles restent tout de même un peu plus épaisses. N’utilisez jamais de lame de rasoir.

Etape 4 : Gommez 

Oui on n’y prête pas souvent attention mais nos pieds ont aussi besoin d’un gommage afin d’éliminer les cellules mortes. Pour cela, il existe plusieurs techniques : du bain frémissant au galet effervescent, chacun y trouvera son compte. Cependant attention à ne pas tomber dans l’excès inverse car en faisant trop de gommage, vous risquez de fragiliser votre pied qui est déjà sensible. Après cette étape, pensez à bien sécher vos pieds et surtout entre les orteils et si vous devez mettre des chaussettes, veuillez à ce qu’ils soient bien secs.

Etape 5 : Hydrater

Pour un soin complet et efficace, terminez par une crème hydratante spécifique pour les pieds secs. Profitez-en pour finir avec un massage des pieds et notamment de la voûte plantaire. Il ne reste plus qu’à entretenir vos jolis pieds tout neufs avec au minimum une crème hydratante après la douche, toujours sur des pieds bien séchés. L’idéal étant une application matin et soir.