Si Senior

Quelle prothèse dentaire me convient le mieux ?

Publié le
Quelle prothèse dentaire me convient le mieux ?

Caries non soignées, maladie parodontale touchant les tissus de soutien des dents, accident… vos dents sont abîmées, cassées ou sont tombées, votre dentiste vous conseille la pose d’une prothèse dentaire, d’une couronne, d’un bridge ou d’une prothèse amovible… Le point sur les différents modèles pour vous aider à bien choisir.

par Imen Ben Abdelkader

Il existe une multitude de solutions prothétiques. Les matériaux ainsi que les techniques utilisés ont beaucoup évolué ces dernières années et, bien souvent, il est difficile de s’y repérer lorsque le praticien nous propose différents choix thérapeutiques. Il faut tout d’abord savoir que toutes les prothèses ne sont pas adaptables à tous les cas cliniques.

Trois types de prothèses existent : la prothèse amovible, la prothèse fixée et la prothèse implantaire.

1.La prothèse amovible:

Il s’agit de celle que l’on appelle couramment «dentier». Elle est réalisée en résine ou en métal (stellite). Le métal est souvent mieux toléré que la résine, car d’épaisseur moindre et donc plus confortable.

Ce type de prothèse convient à presque tous les cas d’édentements et reste la solution la moins onéreuse. Cependant, il faut savoir que c’est aussi la moins confortable et la tenue en bouche n’est pas toujours très bonne. Parfois des crochets sont ajoutés pour une meilleure fixation.

2.La prothèse fixée:

Elle comprend les couronnes (fausses dents) et les bridges. Les couronnes sont réalisées en cobalt chrome ou en céramique de couleur identique à celle de la dent.

Contrairement à la prothèse amovible, la prothèse fixée ne se retire pas de la bouche et nécessite la conservation des organes dentaires qui servent de soutien.

Parfois, lorsque la dent est trop délabrée, le praticien rajoutera dans la racine un «inlay core», c’est-à-dire un moignon s’intégrant dans la racine et permettant l’ancrage des éléments prothétiques.

Les bridges sont réalisés lorsque l’édentement est minime. Les couronnes sont alors solidarisées entre elles.

La prothèse fixée est très esthétique, mais demande une très bonne hygiène de base et des tissus soutenant la dent (gencive et os) de très bonne qualité.

3.La prothèse implantaire:

Les implants restent la solution la plus coûteuse et la plus délicate. Une vis en titane est insérée dans l’os et une couronne est posée sur cette vis. C’est une solution esthétique, mais qui demande une quantité et une qualité osseuse irréprochable.

Il faut savoir que certaines pathologies ou traitements médicamenteux peuvent contre-indiquer les implants.

Prévention et esthétique:

Une prothèse dentaire, c’est aussi de la prévention, c’est améliorer votre vie quotidienne et préserver votre sourire.

Une prothèse fixe renforce une dent. Elle peut aussi remplacer une ou plusieurs dents manquantes.

Elle permet de retrouver de bonnes fonctions masticatoires, importantes pour la santé générale : éviter les troubles digestifs, le déplacement des autres dents et retrouver une fonction esthétique par la forme des dents, la couleur et l’alignement.

Retouchée dès que nécessaire, votre prothèse vous rendra service plus longtemps.

Attention au coût:

De sa conception, à sa préparation et à sa réalisation, une prothèse est le résultat du travail d’une équipe de professionnels de haut niveau. Des techniques de pointe sont mises à votre service. Le confort que vous permet l’anesthésie, la stérilisation, la qualité et l’esthétique des matériaux, tout cela a un coût qui n’est pris en charge que très partiellement par la protection sociale.