Vivre à Deux

Au secours il a du mal… à dire « je t’aime » !

Publié le
Au secours il a du mal… à  dire « je t’aime » !

Dire « je t’aime », c’est un aveu tellement important aux yeux des uns, et tellement difficile à prononcer pour d’autres ! Parfois, on a tellement envie d’exprimer son amour, de le crier haut et fort, mais il y a toujours ces trois mots qui nous bloquent… Essayons de comprendre pourquoi certains ont du mal à prononcer ces trois mots magiques…

par Saima Ksibi

Parce qu’on a reçu une éducation très conservatrice

Quand vous l’avez connu, il vous a parlé de son enfance  et de sa famille, super conservatrice. Eh oui ! Si votre conjoint a ce blocage, c’est quelque part à cause de l’éducation qu’il a reçue. On ne lui a pas appris, enfant, à s’aventurer sur le terrain de l’émotionnel et c’est pour ça qu’il peine à vous dévoiler son amour. On a dû lui répéter que la virilité c’était d’être dur, de ne pas craquer et qu’un garçon ne devait jamais dévoiler ce qu’il a dans le cœur ou se montrer faible devant une femme. C’est le moment ou jamais d’expliquer à votre conjoint que l’amour est humain, que c’est beau et surtout que ça n’a rien à voir avec la virilité.

Parce qu’il faudrait mieux être démonstratif que beau parleur

Pour certains, il n’est absolument pas important de dire « je t’aime » si on est assez amoureux et qu’on le montre. Les gestes d’affection et les preuves d’amour concrètes sont plus essentiels que ce simple « je t’aime » prononcé.

Le fait d’offrir des cadeaux, de sacrifier son temps à l’élu de son cœur et de tout faire pour lui prouver cet amour, est vraiment suffisant. Pourquoi donc commencer à se faire des idées et à douter par le simple fait qu’il ne vous dit pas « je t’aime » ?

Parce qu’il faut que ce « je t’aime » soit PARFAIT

« Je t’aime », ce mot tellement beau, tellement sincère et tellement révélateur peut être très appréhendé par certains. C’est tellement important de bien choisir l’endroit et les mots, pour cette belle révélation. Votre conjoint pourrait, en effet, faire partie de ces gens qui cherchent à rendre cette déclaration parfaite. Pas question de déclarer son amour entre deux plats au déjeuner, ou en vous raccompagnant au bureau. Ce « je t’aime » finira par arriver, il faudrait juste attendre le bon moment !

Et eux, pourquoi ont-ils du mal à le dire ?

Lotfi, 32 ans : « Moi, je n’ai pas de mal à le dire, mais je préfère le montrer par les petites attentions, les petits cadeaux, les petits gestes, que de le répéter. Ma femme se vexe parfois à cause de ça, mais elle finira par comprendre que ces petites preuves d’amour au quotidien valent mieux que les mots. »

Amine, 28 ans : « Avec les femmes, c’est toujours délicat. Une fois que vous lui déclarez le plus profond de vos sentiments, elle prend le dessus, et peut même vous rejeter. Je préfère donc rester dans une relation, sans mettre à nu mes sentiments, jusqu’à ce que je me sente entièrement en confiance. »

Samy, 41 ans : « Je suis quelqu’un de très discret et très cachotier. Je préfère garder mes sentiments pour moi. Dans mon couple, du moment que chacun de nous se sent à l’aise, je trouve que c’est suffisant. »

Par peur de l’engagement 

Vous l’avez aimé, comme il est, avec son esprit indépendant, ses soirées et ses folies ! Votre homme peut, en effet, avoir la phobie de l’engagement. Il évite de vous dévoiler ses sentiments parce que, pour lui, un simple « je t’aime » rime avec mariage, famille et responsabilités. C’est à vous de lui montrer que votre couple peut aller loin sans vraiment tomber dans la routine et surtout que vous êtes vous aussi tentée de partager avec lui sa vie et son univers, sans pour autant l’étouffer.

Parce qu’on a peur d’être rejeté

Faire le premier pas n’est pas toujours facile, même si on est fou amoureux. Chez certains, la peur de prendre l’initiative peut les rendre muets. Ceci s’explique par la peur d’être rejeté  ou de faire fuir l’autre. Votre conjoint a peut-être peur de vous brusquer avec sa déclaration. Donc, c’est à vous de l’aider et de lui faire comprendre que vous avez des sentiments réciproques et, pourquoi pas, prendre l’initiative et lui déclarer votre flamme ?

Parce que les « je t’aime » à répétitions perdent leur valeur

Vous aimez le dire, matin, midi et soir ! Vous terminez vos coups de fil par des « je t’aime » et vous le glissez très souvent dans vos conversations. Seulement, votre conjoint est beaucoup plus avare sur le sujet et pense que le fait qu’il vous l’ait déjà dit une fois avant, est largement suffisant. Pas la peine de vous inquiéter, votre conjoint n’est pas un grand fan des « je t’aime » mais les rares fois qu’il l’a dit, il le pensait vraiment.

Il faut se sentir en confiance 

Pour pouvoir dévoiler ses sentiments les plus profonds, on a besoin de se sentir entièrement en confiance avec l’autre. Votre conjoint a du mal à exprimer son amour ? C’est à vous de vous poser des questions sur votre comportement vis-à-vis de lui. Peut-être que vous lui lancez des signaux négatifs (du genre lui parler de votre ex, refuser de rencontrer sa mère…). Il est donc tout à fait naturel qu’il se sente peu à l’aise pour vous déclarer sa flamme.